jeudi 21 Sep 2017

DROIT

PROFIL DE FORMATION

La Côte d’Ivoire est une jeune nation qui sort « fraîchement » d’une longue crise socio-politique et militaire. Une formation en Droit sera bénéfique au pays sur tous les plans.  
L’étudiant (e) de Droit doit savoir que ses études sont exigeantes et ne consistent pas qu’à « apprendre par cœur ». Le parcours se construit petit à petit. Il débouche sur des professions libérales, celles des entreprises, de la fonction publique…
Une formation dans cette filière permet d’assimiler dès la licence, les connaissances juridiques de base, la maîtrise d’un vocabulaire spécialisé et des exercices nouveaux : le commentaire d’arrêt ou la dissertation juridique (différents de ceux pratiqués en lettres).

CONTENU DE LA FORMATION

Au cours des deux premières années de Licence (L1 et L2), les enseignements sont organisés autour d’un tronc commun qui apporte les enseignements juridiques fondamentaux.
Le programme est basé sur : le droit constitutionnel, civil, les droits de l’Homme ; la logique juridique, l’histoire des institutions, les grands problèmes contemporains, l’économie politique. L’anglais juridique, l’initiation à l’informatique et aux langues étrangères.
Bien que généraliste, la troisième année de Licence (L3), permet à l’étudiant d’opérer un choix de parcours en fonction de ses goûts et de son projet professionnel. Sans être à proprement parler une spécialisation, le parcours renforce la formation dans un domaine et  permet à l’étudiant de poursuivre en première année de Master (M1).