Image

MOT DU PRESIDENT:

Nos Universités, dans leur nouvelle configuration, doivent être construites en harmonie avec nos sociétés. Faisons de la Promotion Humaine, de l'Innovation et de l'Excellence notre leitmotiv pour le Développement de notre Pays, soutenu par la formation de ressources humaines qualifiées et compétentes et surtout citoyennes.

Pour les quatre années à venir, l’Université Peleforo Gon Coulibaly exprime son ambition dans le présent Projet d’Orientation Stratégique (POS).

Ce plan est le résultat d’une réflexion largement partagée par l’ensemble du personnel impliqué  dans les domaines d’activités de notre Université : Sciences Sociales, Sciences Biologiques, Gestion Agropastorale, lettres et Arts, ainsi que la Médecine.

Sur  cette base, nous envisageons exprimer les ambitions de notre  personnel  et  de  nos étudiants, afin de mieux appréhender les projets que nous souhaitons proposer à l’Etat, à la communauté scientifique, au monde socio-économique, aux collectivités locales et plus largement,  à tous ceux qui sont parties prenantes dans les relations avec notre université, aussi bien sur le plan national qu’international.

Le  plan  quadriennal  est  élaboré    pour  inscrire,  dans  un  horizon  suffisant,  les  étapes  qui verront  évoluer  notre  Université.   Ainsi,  nos  actions  favoriseront   les  rencontres   entre laboratoires,  entre  formations,  et  rapprocheront  les  disciplines  et  les  spécialités.  Notre stratégie sera d’assurer la pluridisciplinarité et interdisciplinarité à travers le maillage de la recherche et des formations.   Les liens entre enseignement et recherche seront renforcés et valorisés pour impacter le monde socio-économique.

Le présent projet d’établissement repose les piliers stratégiques suivants :

La garantie d’une formation de qualité en vue de favoriser l’insertion  professionnelle et sociale des étudiants

La garantie d’une bonne insertion  professionnelle de nos étudiants passe d’abord  par une formation de qualité répondant aux standards internationaux de mérite et d’excellence. La communauté des étudiants doit s’approprier  notre vision et nos valeurs pour s’insérer dans l’UPGC et prôner son ambition. Quant à la communauté des formateurs, elle devra s’armer d’outils  innovants, dans le  cadre  du  LMD,  et développer une  ingénierie pédagogique appropriée et adaptée pour une insertion socio professionnelle réussie.

Les quatre ans à venir permettront de dynamiser et de mettre en cohérence les formations de notre Université. Les passerelles entre les différentes formations seront facilitées pour accroître la réussite des étudiants. Des moyens institutionnels  accrus seront mis en œuvre pour l’insertion professionnelle dès la licence et jusqu’au doctorat.

Par ailleurs, tout en gardant notre spécificité au sein des différentes offres de formation, nous souhaitons être le moteur du rapprochement avec le privé, pour un partenariat public-privé. L’UPGC, aura un politique hardie de décloisonnement des formations, ainsi qu’une mutualisation des moyens à cet effet.

Le soutien à l’excellence de la recherche scientifique

L’Université Peleforo Gon Coulibaly a l’ambition de rendre sa recherche toujours plus performante, visible  et ancrée dans le monde socio-économique. Cette recherche de proximité, axée sur les préoccupations  des populations, sera le moteur, le levier essentiel pour le développement local. Pour cela, nous mettons nos laboratoires  existants et/ou en création, au centre de notre dispositif de recherche. La spécificité de l’UPGC, constituée par l’agropastoralisme en lien avec le développement rural, ainsi que l’existence  de sites de recherche expérimentales, faciliteront  les rencontres  sous  le signe de l’interdisciplinarité, tout en préservant la créativité de chaque discipline. L’UPCG, établissement  hébergeant le Programme National de Recherche  « OGM », coordonnera  dans un cadre pluridisciplinaire, l’ensemble  des compétences nationales afin de répondre aux problématiques majeures de développement en rapport avec les OGM.

Le développement du partenariat avec les Organisations Professionnelles Agricoles (OPA) et la promotion de l’innovation

La valorisation des résultats de la recherche au bénéfice de la société est un des objectifs majeurs  de  notre  politique  de  recherche  et  d’innovation. En retour, nos laboratoires et structures de recherche ont beaucoup à bénéficier d’un dialogue étroit avec les entreprises, tant en terme de moyens et de nouvelles problématiques. Au sein de notre établissement, nous avons développé des actions de valorisation et d’immersion en milieu paysan, qui seront encore plus amplifiées avec la création d’une  structure  d’accélération  du  transfert  de technologie, pour organiser la mobilisation et la mutualisation de ressources.

L’Université Peleforo Gon Coulibaly envisage la création d’incubateurs communs avec le secteur privé. Dans la continuité, elle créera sur son site, un espace entreprises-Université dédié à la collaboration approfondie entre nos deux communautés. Notre objectif est une meilleure insertion de nos étudiants dans le milieu socio-économique.

La proposition d’un espace universitaire durable et un cadre de vie de qualité à toute la communauté

L’Etat de Côte d’Ivoire, en transformant l’ex Unité Régionale d’Enseignement Supérieur (URES) de Korhogo en Université complète, nous donne l’occasion de faire de l’UPGC, la première Université à vocation agropastorale pour la promotion durable du monde rural.

Ce sera l’occasion de mettre l’expérience et les compétences du monde universitaire au service du monde socioéconomique, afin de promouvoir une action modèle, tant en matière agropastorale, qu’en matière de valorisation des innovations dans les domaines de la santé et du développement rural.

Nous ambitionnons que l’UPGC devienne un bel espace de vie et serve de réponse aux préoccupations liées à la réduction des inégalités socio-culturelles et économique du Nord de la Côte d’Ivoire, et partant, de tout le territoire ivoirien. L’UPGC devra être un label pour son excellence, sa contribution à la satisfaction des besoins du secteur primaire  et contribuer aussi bien à la sécurité alimentaire qu’à la souveraineté alimentaire.

Editer cette page