PRESENTATION DE LA VILLE DE KORHOGO

Korhogo est la quatrième ville la plus peuplée de la Côte d'Ivoire, et la plus grande ville du nord du pays, à 635 km d'Abidjan. Elle est le chef-lieu du district des Savanes et de la région du Poro.

Étymologiquement, Korhogo dérive de l'expression « kor-go » qui veut dire « héritage » en langue sénoufo.

Le département de Korhogo fait partie de la Région des Savanes, frontalière du Mali et du Burkina Faso. Korhogo se situe à 635 km d’Abidjan, la capitale économique et plus grande ville du pays et à 500 km de Yamoussoukro, la capitale politique.

Dans la région vivent les calaos, animaux fétiches pour les sénoufos. On y croise aussi de nombreux babouins, des guenons, des phacochères, des potamochères, des perdrix et des francolins ainsi que des antilopes, essentiellement des cobes de Buffon et des guib harnachés. On y trouve également beaucoup d'agoutis dont la chair est très appréciée et les margouillats pullulent.

Avant l'indépendance du pays en 1960, tout le nord de la Côte d'Ivoire était placé sous l'autorité d'un « administrateur des colonies », le « commandant du cercle de Korhogo » qui administrait tout le territoire actuellement couvert par les départements de Korhogo, Ferkessédougou, Boundiali et Tingréla. Placé sous l'autorité du gouverneur, ce fonctionnaire administrait une région du pays, appelée « Cercle », en particulier en appliquant le code de l'indigénat en vigueur dans tout l'empire colonial français jusqu'à son abrogation en 1945 grâce à l'action du sénégalais Lamine Guèye. Le gouverneur était placé sous l'autorité du gouverneur général, lui-même dépendant du Ministre des Colonies21,22,Note 3,Note 4. L'actuel département de Korhogo était alors une « subdivision » du cercle de Korhogo après avoir été une subdivision du cercle de Sikasso, situé dans l'actuel Mali, jusqu'en 1902, les deux autres subdivisions étant celles de Boundiali et de Ferkessédougou. Une loi de 1978 institua 27 communes de plein exercice sur le territoire du pays.

Le département comporte plusieurs communes : Dikodougou, Guiembé, Karakoro, Komborodougou, Korhogo, M'Bengué, Napié, Niofoin, Sinématiali, Sirasso, Tioroniaradougou.

Il comporte sept sous-préfectures : M’bengué, Niofoin, Sinématiali, Tioroniaradougou, Napié, Komboro et il comprend 846 localités rurales.

Depuis l'indépendance, la langue officielle dans toute la Côte d'Ivoire est le français. La langue véhiculaire, parlée et comprise par la majeure partie de la population, est le dioula mais la langue vernaculaire de la région est le sénoufo.

Le département de Korhogo accueillant de nombreux Ivoiriens issus de toutes les régions du pays, toutes les langues vernaculaires du pays, environ une soixantaine, y sont pratiquées. Avec la présence dans la région de nombreux Burkinabés venus travailler notamment dans les plantations de coton, on y parle aussi le moré, langue des Mossis

    BREVE HISTORIQUE DE L'UPGC

Créée au cours de l’année universitaire 1996-1997, par Décret N° 96-614 du 09 Août 1996, l’ex-Unité Régionale de l’Enseignement Supérieur de Korhogo, rattachée à l’ex-Université de Bouaké (actuelle Université Alassane Ouattara), était un établissement public d’enseignement supérieur à vocation agropastorale pour la promotion du monde rural en Côte d’Ivoire. Sa création rentre dans le cadre de la politique de décentralisation initiée par le gouvernement ivoirien. Outre sa vocation agropastorale, sa mission s’est élargie au développement local et communautaire.

L’URES a été dirigée par cinq universitaires de rang magistral. Ce sont dans l’ordre chronologique :

De 1996 à 2000 : Professeur DAGNOGO Mamadou

De 2000 à 2005 : Professeur GOURENÉ Germain

De 2005 à 2009 : Professeur YANGNI-ANGATÉ Koffi Hervé

De 2009 à 2012 : Professeur ZIGUI Koléa

De janvier au 10 octobre 2012 : Professeur COULIBALY Adama

Depuis le 10 octobre 2012, l’ex-URES de Korhogo s’est muée en université de plein exercice et rebaptisée « Université Peleforo GON COULIBALY » (UPGC). Le Professeur COULIBALY Adama est le premier Président de cette université.

L'Université Peleforo GON COULIBALY (UPGC) est une Institution créée par le décret N°2012-985 du 10 octobre 2012.

CONTACTS

  • Standard
    • Téléphone : (+225) 01 71 51 58 59 / (+225) 07 48 61 71 14
    • E-mail : info@upgc.edu.ci
    • Adresse : BP 1328 Korhogo-Côte d'Ivoire
    • Site web : www.univ-pgc.edu.ci
  • Scolarité centrale
    • Téléphone : +225 01 01 06 78 23 / +225 07 57 34 19 59
    • E-mail :
  • Centre de Formation Continue (CFC)
    • Téléphone : Fixe : +225 27 36 85 00 00 ; Portable: +225 07 78 88 81 51 / 07 58 72 62 88
    • E-mail : cfcupgcinfo@gmail.com

Les réseaux sociaux

        https://www.facebook.com/upgc.edu

        https://twitter.com/Univ_Ko_2012

        https://www.instagram.com/univ.ko.2012/

        https://www.youtube.com/channel/UCXoaY45cVJOKBv5ThXyZytg

LOCALISATION